Partenaires

CNRS
Dauphine
PSL


Agenda

««  2019  »»
««  Septembre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Prochains événements
Pas d'événement à venir dans les 6 prochains mois

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > 2012 > Histoire de la radio : ouvrez grand vos oreilles !

Parution

Histoire de la radio : ouvrez grand vos oreilles !

Catalogue de l’exposition

Collectif sous la direction de Hervé Glevarec

Coédition Silvana Editoriale / Musée des arts et métiers

144 pages, environ 160 illustrations en couleurs

 

Catalogue de l’exposition Radio : ouvrez grand vos oreilles !
au Musée des arts et métiers, du 28 février au 2 septembre 2012

 

L’aventure radiophonique débute le soir de Noël 1921 au fil des ondes de Radio Tour Eiffel. Les rares auditeurs détectent les signaux à l’aide de leurs postes à galène… Ils perçoivent quelques notes de musique assorties de voix nasillardes sans se douter qu’ils vivent un instant historique. Bientôt se créent les premières stations, diffusant les programmes qu’animateurs et speakers sont en train d’imaginer. Grâce aux postes à lampes commercialisés par les fabricants de l’entre-deux-guerres, la radio s’invite dans les salons. Son audience est telle qu’elle devient un redoutable outil de propagande pendant la Seconde Guerre mondiale. De l’après-guerre jusqu’à l’émergence des radios libres, la création de nouveaux formats d’émissions touchant un large public et l’usage du poste à transistors font de la radio un média de masse, relayant instantanément l’actualité dans les foyers et les automobiles. À l’aube du XXIe siècle, la radio franchit avec succès le cap de la révolution numérique : webradios et podcasts permettent aux auditeurs de constituer leurs propres grilles de programmes. Associé à Radio France et à l’Institut national de l’audiovisuel, le Musée des arts et métiers célèbre l’histoire de la radiodiffusion en réunissant collections patrimoniales et archives sonores. L’occasion de découvrir, de part et d’autre du poste récepteur, ceux qui ont fait ou qui font la radio.

 

Sommaire :

Études

- Premières stations, premiers programmes (Caroline Ulmann-Mauriat, maître de conférences honoraire à l’université Paris-XIII)
- Construire le « médium » (Cécile Méadel, sociologue des médias, professeur et chercheur à l’École nationale des Mines)
- La radio, un instrument de guerre (Aurélie Luneau, historienne, animatrice et productrice à France Culture)
- Entre monopole des radios d’État et postes périphériques (Denis Maréchal, chargé de mission à l’Ina)
- Vers un changement de paradigme radiophonique ? (Thierry Lefebvre, maître de conférences à l’université Paris-Diderot)
- Des radios locales aux radios privées (Jean-Jacques Cheval, professeur à l’université de Bordeaux III)
- L’extension du monde radiophonique et l’évolution des formats (Christophe Deleu, maître de conférences à l’université de Strasbourg)
- La radio dans le bain du numérique (Hervé Glevarec, sociologue, directeur de recherches au CNRS et commissaire de l’exposition)

Patrimoine

- La naissance du premier groupe radiophonique français
- Un patrimoine conservé et diffusé par l’Ina
- Les collections radiophoniques du Musée des arts et métiers (Marie-Sophie Corcy, responsable des collections de la communication du Musée)

Catalogue

 

Cet ouvrage bénéficie de la collaboration scientifique et matérielle du Musée de Radio France et de l’Ina, et du soutien des antennes du groupe Radio France.