Partenaires

CNRS
Dauphine
PSL


Agenda

««  2019  »»
««  Juillet  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Prochains événements
Pas d'événement à venir dans les 6 prochains mois

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Com interne > Appels à communication

Appels à communication

- Les devenirs artistiques de l’information (Publics en résistance)

Date limite : 15 novembre 2014

Colloque international avec la participation de :
- Bauhaus-Universität Weimar & Internationales Kolleg für Kulturtechnikforschung und Medienphilosophie (IKKM)
- Birmingham Center for Media and Cultural Research
- CARISM Centre d’analyse et de recherches interdisciplinaires sur les médias, Paris
- ELICO Equipe de recherche de Lyon en sciences de l’Information et de la Communication

(...) Les technologies émergentes, incluant les nouveaux outils du numérique, sont saisies aussi bien par des pratiques artistiques que par des pratiques informationnelles. Ce temps des innovations, où chacun invente des nouvelles possibilités d’écritures, et où les usages des publics sont encore entrain de se configurer, ouvrent des frontières entre les nouveaux territoires de l’art et de l’information.

Le Comité scientifique de ce colloque en sciences de l’information et de la communication sera sensible aux propositions où le travail des artistes sera montré. Lors du colloque, alterneront témoignages et projections de travaux d’artistes et intervention de chercheurs.

Parmi les thématiques :
- Art, information et débat public
- Performances, résistances, art et politique
- Art, performances militantes et information en circulation : re-enactment
- Passages et ambiguïtés entre le travail de l’art et le travail des médias d’information
- Les temporalités de l’œuvre d’art, de la performance et de l’information en échos
- Le facteur technologique dans le contexte des innovations où les outils du numérique sont saisis aussi bien par des pratiques artistiques que par des pratiques informationnelles

Les propositions de communication (500 mots) ainsi qu’une courte présentation biographique de l’auteur doivent être adressées à :
carism [at] u-paris2.fr
katharina.Niemeyer [at] u-paris2.fr
frederic.lambert [at] semiotik.fr

En savoir plus


- Argumentation & Langage.
Marqueurs linguistiques, processus discursifs, opérations cognitives

Date limite : 1er décembre 2014

Colloque
9-11 Septembre 2015
Université de Lausanne

Le colloque s’adresse en priorité aux chercheurs en sciences du langage et de la communication, ainsi qu’aux chercheurs en sciences cognitives intéressés par la description du fonctionnement langagier de l’argumentation.

Les chercheurs sont invités à soumettre des propositions de communication s’inscrivant dans un ou deux des axes spécifiés ci-après :
a) marqueurs linguistiques ;
b) processus discursifs ;
c) opérations cognitives.

Le comité d’organisation :

- encourage des propositions de communication portant directement sur les interrelations entre le langage (ses unités, ses niveaux, ses fonctions et modes de traitement), d’une part, et le fonctionnement de l’argumentation, d’autre part.

- donnera la priorité aux propositions qui explicitent leur méthode et leurs catégories d’analyse et qui privilégient la description de données empiriques constituées en corpus ou provenant d’études expérimentales.

- sélectionnera les propositions reçues sur la base d’une anonymisation des résumés.

Contact : argage2015 [at] unil.ch

En savoir plus


- Penser les catégories de pensée. De l’objet à l’objectivation dans l’étude des arts, des médias et des cultures

Date limite : 15 décembre 2014

Colloque pluridisciplinaire
Paris, juin 2015

L’étude des arts, des médias et des cultures, vaste appellation recouvrant une pluralité de disciplines (des sciences de l’information et de la communication à la sociologie, en passant par l’histoire, l’économie, l’esthétique, la philosophie, la sémiologie, l’anthropologie, le droit, etc.), construit des catégories pour penser ses objets. Variables sociologiques des publics, typologies des œuvres, idéaux-types des producteurs, caractères des dispositifs, nomenclatures, classes, genres, etc., sont en effet autant de catégories a priori ou a posteriori pour saisir tant les objets que les individus, leurs pratiques, usages et discours.

Ce colloque pluridisciplinaire a pour objectif d’interroger ce processus de catégorisation au sein des recherches universitaires, dans la diversité de ses emplois et théorisations. Trois grands axes peuvent être dégagés.

Axe 1 – Les catégories de pensée
Axe 2 – La circulation des catégories
Axe 3 – Penser la catégorisation

Les propositions de communication sont à envoyer par mail aux trois membres du comité d’organisation (chloe.delaporte [at] gmail.com, leonor.graser [at] gmail.com, julien.pequignot [at] gmail.com) qui en accuseront réception. Elles devront respecter le format indiqué et fournir les informations suivantes :
- Prénom et nom.
- Adresse personnelle, adresse professionnelle, adresse électronique et numéro de téléphone (portable si possible).
- Courte bio-bibliographie, précisant les domaines de spécialité et les publications importantes, ainsi que la fonction et le rattachement institutionnel actuels.
- Le titre de la communication.
- Le résumé de la communication (5 000 signes espaces compris maximum), précisant le cadre théorique, le terrain de l’enquête qui sera discutée, les catégories qui ont été employées pour son analyse et la façon dont la communication compte les mettre en perspective.
- Le cas échéant, une bibliographie indicative.

Chaque proposition sera évaluée anonymement par deux membres du comité scientifique.

En savoir plus


- Jeunes, médias et diversités. Les pratiques de la diversité : de la production à la réception

Date limite : 17 décembre 2014

Colloque international
2 et 3 avril 2015 à Bruxelles
en partenariat avec Media Animation et l’IHECS Master, Bruxelles

Dans la lignée des travaux du Centre d’études sur les jeunes et les médias et de ses partenaires l’IHECS et Media Animation, ce colloque propose d’aborder la thématique des jeunes et des médias autour de la problématique de la diversité. Il s’agit de s’intéresser aux rapports des jeunes à la diversité via les médias, et ce à trois niveaux :

- au niveau micro, celui de la réception et de l’expérience de la diversité via les pratiques médiatiques ;
- au niveau méso, celui de la production de la diversité, tant dans les pratiques professionnelles que dans la création de contenus ;
- au niveau macro, celui des industries culturelles, éducatives et de la communication dans une perspective transnationale.

À partir de trois axes de recherche thématiques, ce colloque a pour ambition de présenter différentes situations et réflexions concernant les jeunes et les médias comme expérience de la diversité.

AXE 1 – Diversité des pratiques, pratiques de la diversité.
AXE 2 – Médias et diversité de la production : visibilité et contenus.
AXE 3 – Les industries culturelles et éducatives au prisme de la diversité.

Les propositions de communication doivent être soumises sous forme de résumé en français ou en anglais (5 000 signes maximum, espaces compris, Times New Roman, police 12, interligne simple, 5 mots-clés, un titre) à l’adresse :
jeunesetmedias.events [at] gmail.com.

Les propositions peuvent être données en anglais ou en français.

En savoir plus


- Politique, culture et radio dans le monde francophone : le rôle des intellectuel.le.s

Date limite : 20 décembre 2014

Colloque
Fribourg et Lausanne, 15 et 16 octobre 2015

Figure dominante du monde actuel, l’intellectuel médiatique ou l’intellectuel de médias a mauvaise réputation. A raison, si on s’en tient à l’image qu’en ont donnée Bourdieu, Bouveresse ou Milner, dont les arguments sont solides et les exemples dévastateurs. Ce colloque souhaite pourtant sortir de ce schéma polémique pour interroger l’évolution qui a précédé notre époque, en se focalisant sur un média particulier, la radio, considéré dans un espace linguistique particulier, celui de la langue française, ce qui permet de comparer les différents rôles joués par les intellectuel.le.s à la radio.

(...) Le rapport entre les intellectuel.les et la radio se noue autour d’un format et des contraintes historiquement imposés par la technique et les publics visés. Les changements technologiques (magnétophone, direct, interview téléphonique…) sont ici importants et se reflètent sur la programmation, sur le style et l’oralité radiophoniques.

(...) Enfin, le monde des radios francophones offre un paysage assez vaste et différencié pour comparer les multiples articulations entre politique, culture et rôle des intellectuel.le.s le long du XXe siècle.

Ce colloque se propose donc d’aborder cette évolution et ces mutations, à la fois internes au média, et liées aux contextes nationaux, ainsi qu’aux redéfinitions plus générales du statut de l’intellectuel.le dans la cité.

Modalités de soumission
Veuillez envoyer un résumé de 500 mots maximum, ainsi que votre nom, affiliation et coordonnées à :
Alain Clavien (alain.clavien [at] unifr.ch) et à Nelly Valsangiacomo (nelly.valsangiacomo [at] unil.ch)

En savoir plus


- La presse et les journalistes au XIXe siècle. Identités et modernisés

Date limite : 1er janvier 2015

Congrès Médias 19
Paris, 8-12 juin 2015

Organisé en cinq journées de travail, le congrès se fonde sur cinq grands axes qui ont été au cœur de l’action scientifique de Médias 19.

- Axe 1. Être journaliste : identités, pratiques et trajectoires
Responsables : Marie-Ève Thérenty et Anthony Glinoer
- Axe 2. La mondialisation des imaginaires médiatiques
Responsables : Marie-Ève Thérenty et Yoan Vérilhac
- Axe 3. Culture médiatique et culture numérique
Responsables : Guillaume Pinson et Pascal Brissette
- Axe 4. Le rire médiatique
Responsables : Alain Vaillant et Pascal Brissette
- Axe 5. La modernité médiatique de la « petite presse »
Responsables : Alain Vaillant et Olivier Bara

Les chercheurs intéressés à soumettre une proposition sont informés que pour tous les axes du congrès, les études transversales et générales seront préférées aux sujets purement monographiques.

Les propositions (250 mots, quelques lignes de curriculum vitae, coordonnées complètes et mention de l’institution d’attache) seront à envoyer par courriel à l’adresse suivante : congresM19 [at] gmail.com

Les communications seront de 20 minutes.

En savoir plus


- « Troubles en série » : les séries à l’âge adulte

Date limite : 1er janvier 2015

Colloque, 13-15 janvier 2016

Les séries télévisées ont aujourd’hui gagné leurs galons d’objets culturels, voire même artistiques, séduisants et attachants, importants. Si tous les genres de séries ne sont pas reconnus à la même enseigne – le sitcom par exemple demeurant déprécié par le public « cultivé » –, le genre est devenu un objet capable de susciter commentaires passionnés, publications nombreuses, réflexions importantes La France ne comble pas encore son retard sur les anglo-saxons, mais le mouvement est en marche. L’arrivée à l’âge adulte des recherches permet d’examiner ces questions (ou ces préjugés) qui ont retardé l’éclosion des travaux parce qu’elles troublaient les chercheurs. Identifier, nommer et questionner ces premiers obstacles pour les aborder de front sera l’objectif de ce colloque. L’heure est venue de se confronter aux « troubles de la sérialité ».

1/ Une première difficulté est celle de « l’auteurité » (...).
2/ L’opposition de l’art et de l’industrie est une rengaine de notre temps (...).
3/ En tant qu’objet narratif, les séries sont un objet plus que difficile à saisir (...).
4/ Le comportement passionné et très peu détaché des publics, n’a pas encouragé les chercheurs à considérer les séries comme des œuvres dignes d’intérêt(...).

Ces quatre séries de questions constituent quatre axes de travail pour le colloque. On pourra proposer des communications dans l’un ou l’autre de ces axes, ou préciser comment plusieurs d’entre eux peuvent être mobilisés.

Les propositions d’une page sont à transmettre à :
catherine.dessinges [at] univ-lyon3.fr
jpierre.esquenazi [at] wanadoo.fr

PDF - 86.4 ko

 

 


- Sécurité et environnement

Date limite : 15 février 2015

Colloque international
organisé par les laboratoires CERAP / IRIS de l’Université de Paris 13, Sorbonne, Paris, Cité, sous le haut patronage de la SFDE.

Les propositions de contributions pourront s’inscrire
- dans un axe I consacré à l’approche globale et régionale,
- dans un axe II consacré à l’approche nationale et locale,
- ou dans la vision transversale d’une thématique.

Les organisateurs attendent des propositions de contribution portant sur les questions de maintien de la paix et de la sécurité internationale, la prévention des conflits, la restauration post-conflit, les objectifs du millénaire pour le développement, les objectifs du développement durable, la sécurité humaine, la sécurité alimentaire, la responsabilité de protéger, la biodiversité, les enjeux continentaux, régionaux ou locaux...

Seront appréciées des propositions portant en outre sur :
- Rôle des organisations internationales multilatérales (ONU, OSCE...) et régionales (UE, UA, ASEAN, SAARC,...). Analyse de leurs agendas et de leurs doctrines
- Rôle des accords environnementaux multilatéraux
- Nouvel agenda de la gouvernance mondiale : Sources d’influences globales/régionales/locales – pertinence des influences
- Enjeux bilatéraux, régionaux, globaux
- Questions d’insularité
- Apports des acteurs non étatiques
- Trafics d’animaux et de ressources naturelles, perte de biodiversité,
- Questions énergétiques, enjeux géopolitiques
- Stratégie Hyōgo, prévention des catastrophes naturelles,
- Risques majeurs
- Sécurité alimentaire, sanitaire et environnementale
- Droit à l’eau, à l’alimentation, à l’habitat, etc.
- Sécurité nationale
etc. ou toute autre proposition permettant d’enrichir ou d’éclaircir la thématique générale.

Nous vous invitons à soumettre des propositions de communication orale en français précisant l’axe dans lequel elle s’inscrit, le titre, la problématique, en ne dépassant pas une page.

Ces propositions seront adressées à l’adresse suivante : colloque.envsecu2015 [at] yahoo.fr

En savoir plus

 

haut de page