Partenaires

CNRS
Dauphine
PSL


Agenda

««  2020  »»
««  Août  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Prochains événements
Pas d'événement à venir dans les 6 prochains mois

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire des membres > FORT Pierre-Louis

Icone contact email

Membre associé

FORT Pierre-Louis

Maître de conférences

Université de Cergy-Pontoise.

Membre du CRTF (Centre de recherches textes et francophonie, EA 1392, Université de Cergy-Pontoise).

 

- 2004. Doctorat en histoire et sémiologie du texte et de l’image, Université Paris 7 - Denis Diderot.

 

Recherches

- Littérature française et francophone du XXe et du XXIe
- Littérature de jeunesse
- Culture et nouveaux médias.

Thématiques principales :
Écritures du "je", identité, mémoire, filiation, deuil, questionnements liés au "genre", critique, rapports histoire et littérature, didactique du français, constructions identitaires et culturelles.

 

Responsabilités scientifiques

- 2014, organisateur scientifique (avec Violaine Houdart-Merot et Jean-Claude Lescure) du colloque consacré à Annie Ernaux à l’Université de Cergy-Pontoise

- Depuis 2010, coordonnateur du projet « Pratiques créatives sur Internet » dirigé par Brigitte Chapelain (avec Aurélie Aubert et Sandra Frey)

- Membre du comité d’organisation du colloque Recherches et formations en littérature de jeunesse : état des lieux et perspectives, BNF/UCP (CRTF), 22 juin 2011.

- Organisateur du colloque 1962, Algérie-France (1962-2012) : mémoires partagées ? (avec C. Chaulet-Achour), organisé par l’UCP (CRTF), 8-9 février 2012.

- Membre du comité d’organisation des treizième rencontres des chercheurs en didactique de la littérature, UCP (CRTF-EMA)/ IUFM, avril 2012

- Membre du comité d’organisation du colloque Les Didactiques en question, organisé par l’Université de Cergy-Pontoise et l’IUFM de l’Académie de Versailles, 7-9 octobre 2010.

- Membre du comité scientifique et du comité d’organisation du colloque Simone de Beauvoir et la psychanalyse, organisé par l’Université Paris 7, 19-20 mars 2010.

- Membre du comité scientifique et du comité d’organisation du colloque Centenaire Simone de Beauvoir 2008, organisé par la Simone de Beauvoir Society et l’Université Paris 7, 9-11 janvier 2008.

Enseignements

Année universitaire 2011-2012
- critique littéraire
- littérature XXe
- méthodologie des exercices littéraires (Licence)
- langue, littérature et didactique du français (master)

- Depuis septembre 2013. Co-responsable du Master EEME Premier degré
- Depuis 2013. Membre du jury du concours d’entrée à l’ENS ULM (concours B/L), rédaction du rapport du jury 2013
- Depuis 2011. Membre du jury du CAPES externe de Lettres modernes
- Depuis 2010. Co-reponsable des EC de français dans le Master « Métiers de l’éducation et de l’enseignement du premier degré »

Responsabilités éditoriales

Rédacteur, Fabula.org

 

Publications

Ouvrages et direction d’ouvrages

2014. Fort Pierre-Louis, Azouz Begag, Le Gône du Chaaba, coll. « Entre les lignes, littératures du sud », Champion, 109 p.

2014. Fort Pierre-Louis et Chaulet Achour Christiane (dir.), La France et l’Algérie en 1962. De l’histoire aux représentations textuelles d’une fin de guerre, Karthala, 332 p

2008. Fort Pierre-Louis, Critique et littérature, Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 106 p.

2008. Fort Pierre-Louis, Kristeva Julia, Fautrier Pascale et Strasser Anne (dir.), (Re)découvrir l’œuvre de Simone de Beauvoir, éditions du Bord de l’eau.

2007. Fort Pierre-Louis, Ma mère, la morte. L’écriture du deuil chez Marguerite Yourcenar, Simone de Beauvoir et Annie Ernaux, Imago, 179 p.

2004. Fort Pierre-Louis (dir.), Marguerite Yourcenar : "Un certain lundi 8 juin 1903", L’Harmattan/Centre Roland Barthes, 214 p.

Revues

2012. Fort Pierre-Louis, « De l’effraction ludique au travail collaboratif : blogs BD et pratiques participatives », Cahiers de la SFSIC, n° 7, printemps 2012

2011. Fort Pierre-Louis, « ... à mon tour, la mettre au monde : deuil et filiation chez Annie Ernaux », Trevisan C. et Pinçonnat C. (dir.), Revue des Sciences Humaines, n° 301, 1/2011, « Filiation et transmission », Septentrion.

2008. Fort Pierre-Louis, « La filiation inverse : Annie Ernaux et le “corps glorieux” », French Studies, Oxford University Press, Volume 62, Number 2, pp. 188-200.

2007. Fort Pierre-Louis, « Handicap et création(s) : la relation père/fils chez Kenzaburo Ôé », Recherches en psychanalyse, L’Esprit du Temps, pp. 109-120.

2007. Fort Pierre-Louis, « At the Crossroads of language and identity : Julia Kristeva’s bilingualism », Cultural Constructions, Selected Papers. Url : http://langlab.uta.edu/cultural_constructions/200705/

2006. Fort Pierre-Louis, « American vertigo : dans le vertige des relations culturelles franco-américaines », Echopolyglot, n° 5.

2005. Fort Pierre-Louis, « A l’épreuve de la photographie : sensibilité nouvelle et sensibilité ancienne chez Annie Ernaux », Nouvelles études francophones, volume 20, numéro 1, pp. 129-137.

2005. Fort Pierre-Louis, « Entretien avec Julia Kristeva », L’Infini, n° 91, Et 2005 et n° 92, Gallimard.

2005. Fort Pierre-Louis, « Du “monstre de carrefour” au “monstre sacré” » : pour une esthétique du thyrse chez Julia Kristeva », Interculturel/Francophonies, numéro spécial, Lecce, pp. 47-56.

2005. Fort Pierre-Louis, « “Et a été fini” : l’agonie de la mère de Simone de Beauvoir dans Une mort très douce », Textuel (n° coordonné par J. Degenve), n° 48, pp. 129-138.

2004. Fort Pierre-Louis, « Les Lieux de Marguerite Duras : continent maternel et mère continent », Romance Notes, volume XLIV, Number 3, pp. 299-308.

2004. Fort Pierre-Louis, « “Entre deux rives” » : l’écriture du deuil chez Annie Ernaux », Annie Ernaux, une œuvre de l’entre-deux (études réunies par F. Thumerel), Artois Presses Université, pp. 115-124.

2004. Fort Pierre-Louis, « Simone de Beauvoir et ses “gribouillages” », Les Cahiers Robinsons, numéro 15, « Juvenilia, Ecritures précoces » (n° coordonné par G. Tison), pp. 91-101.

2004. Fort Pierre-Louis, « Echo et l’illisible », Echopolyglot, n° 1.

2003. Fort Pierre-Louis, « Marguerite Yourcenar : Les Charités d’Alcippe, le sonnet et le deuil », revue Sextant, n° spécial, pp. 235-249.

2003. Fort Pierre-Louis, « Entretien avec Annie Ernaux », The French Review, vol. 76, n° 5, pp. 984-994.

Chapitres d’ouvrages

À paraître. Fort Pierre-Louis, « A l’école de la mort : écrire la transgression », in B. Hidalgo-Bachs et C. Milkovitch-Rioux (dir.), Écrire le deuil dans les littératures des XXe et XXIe siècles, Presses de l’Université de Clermont-Ferrand.

2014. Fort Pierre-Louis, « La Belle et la Bête à la scène : quand le théâtre jeune public s’empare du conte », Catriona Seth et Jeanne Chiron (dir.), La Belle et la bête dans tous ses états, Garnier, pp. 243-262

2013. Fort Pierre-Louis, édition critique de Caligula d’Albert Camus, Gallimard, coll. « Folioplus Classiques », n° 233, pp. 107-166 (dossier)

2013. Fort Pierre-Louis, « Quand Perrault devient Perlo : le conte au service du rire dans le théâtre jeunesse de Jean-Claude Grumberg », Violaine Houdart-Merot (dir.), Le Rire en francophonie, Encrage éditions, coll. « CRTF », pp. 223-233

2012. Fort Pierre-Louis, « “Une courte rafale déchira l’air”. L’enfant, la mort et la guerre d’Algérie dans la littérature de jeunesse », Jean Foucault (dir.), L’image des enfants dans les conflits, L’Harmattan, pp. 87-104

2012. Fort Pierre-Louis et Bishop Marie-France, « État des lieux de la recherche en littérature de jeunesse », Max Butlen et Annick Lorant-Jolly (dir.), Recherches et formations en littérature de jeunesse : état des lieux et perspectives, BNF /CNLJ/La joie par les livres, pp. 17-38.

2012. Fort Pierre-Louis. « Le théâtre contemporain pour la jeunesse : minorité et différence(s) chez Jean-Claude Grumberg », in Gonzalez Madelena et Laplace-Claverie Hélène (dir.), Minority Theatre on the Global Stage : Challenging Paradigms from the Margins, Cambridge Scholars Publishing, pp. 335-349

2009. Fort Pierre-Louis, « L’idéal de la décision anonyme : entretien avec Alain Vanier et Catherine Mathelin-Vanier », in Brun D. (dir), Actes du 10ème colloque de Médecine et Psychanalyse, Éditions Freudiennes, pp. 45-63.

2008. Fort Pierre-Louis, « Le deuil à l’œuvre : La Cérémonie des adieux », in Stauder Th. (dir.), Simone de Beauvoir cent ans après sa naissance. Contributions interdisciplinaires de cinq continents, Gunter Narr Verlag, Tübingen (Allemagne), pp. 169-176.

2008. Fort Pierre-Louis, « Académies et prix littéraires », « Communiquer (télévision, radio, internet, affiches) », « Édition et éditeurs », « La Presse », « Femmes : culture, création et recherche », « Femmes et société », « Loisirs », « Médecine, maladie et mort », « Photographie et littérature », « Sexe , Éducation , Enseignement », « Le XXe et le roman », « Roman et société », « Roman et formes romanesques du XXe », « Les voies marginales du roman », « Enfance », « Bande dessinée et Corps », in Jouanny R. (dir.), Dictionnaire culturel de la France au XXe siècle, Belin.

2008. Fort Pierre-Louis, édition parascolaire de La Lettre à un otage de Saint-Exupéry, Belin/Gallimard, coll. Classico Collège , n° 11.

2007. Fort Pierre-Louis, « “Sans distinction d’espèce” : le temps des animaux », in Blanckeman B. (dir.), Marguerite Yourcenar, Les Diagonales du temps, PUR, pp. 97-109.

2007. Fort Pierre-Louis, édition critique de Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar, Gallimard, coll. Folio plus Classiques , n° 100.

2006. Fort Pierre-Louis, Édition critique de La Place d’Annie Ernaux, Gallimard, coll. Folioplus Classiques , n° 61.

2005. Fort Pierre-Louis, « Du côté de chez Stéphanie Delacour », Rieusset-Lemarié I. (dir.), Julia Kristeva, Prix Holberg 2004, Fayard, 2005, pp. 71-88.

2004. Fort Pierre-Louis, « Ouverture » et « Sous le signe dAtropos », in Fort Pierre-Louis (dir.), Marguerite Yourcenar : "Un certain lundi 8 juin 1903", LHarmattan/Centre Roland Barthes, pp.11-19 et 77-92

2004. Fort Pierre-Louis, « Sous le signe de la marge : le théâtre de Sarah Kane », in Jouanny S. (dir.), Marginalités et théâtres, Nizet, pp. 83-93.

2002. Fort Pierre-Louis, critique d’Une femme d’Annie Ernaux, Gallimard, coll. La Bibliothèque Gallimard , n° 88.

Autres

2010. Fort Pierre-Louis, Elalouf M.-L., Bornaz S. et Beaumanoir-Secq M., « Enjeux de la constitution de corpus dans les écrits professionnels et de recherche du master “éducation et formation” », www.versailles.iufm.fr/colloques/pdf/manifestations2010/Elalouf.pdf [à venir version papier en 2011, De Boeck]

 

Communications

Colloques

2010-2014

2014 (à venir). Fort Pierre-Louis, « Viol, violence et valence dans Où j’ai laissé mon âme de Jérôme Ferrari », colloque La guerre d’Algérie, le sexe et l’effroi, 9-10 octobre, BnF et IMA

2013. Fort Pierre-Louis, « La couleur du deuil dans Loin de mon père de Véronique Tadjo », colloque Postcolonialité littéraire, post-féminité ou africanité revendiquées, 23-26 novembre, Université de Johannesbourg

2013. Fort Pierre-Louis, « Journaux et agendas », colloque L’intertextualité dans l’œuvre d’Annie Ernaux, 14-15 novembre, Université de Rouen

2013. Fort Pierre-Louis, « Variations esthétiques, transformations morales ? Le théâtre de Bruno Castan », colloque Littérature et culture de jeunesse, configuration des mœurs, 19-26 juin, Cerisy

2012. Fort Pierre-Louis, « L’autre scène : le temps de la ville nouvelle », colloque de Cerisy consacré à Anne Ernaux, organisé par Dugast F., Blanckeman B. et Best F., juillet

2012. Fort Pierre-Louis, « Échos et résonances de 1962 dans la littérature de jeunesse », colloque 1962, mémoires partagées ?, Université de Cergy-Pontoise, 8-9 février.

2011. Fort Pierre-Louis et Bishop M.-F., « État des lieux des recherches en littérature de jeunesse », colloque Recherches et formations en littérature de jeunesse : état des lieux et perspectives, organisé par la BNF et le CRTF (UCP), 22 juin.

2011. Fort Pierre-Louis, « La guerre d’Algérie dans la littérature de jeunesse : quels regards ? », colloque international du CIEF, Aix-en-Provence, 29 mai.

2011. Fort Pierre-Louis, « Se saisir du témoignage : entre littérature et histoire dans les manuels de français de Troisième », colloque international interdisciplinaire, Histoire et littérature, regards croisés : enseignement et épistémologie, INRP, Lyon, 26-28 mai.

2010. Fort Pierre-Louis, « Le théâtre contemporain pour la jeunesse : minorité et différence(s) chez J. C. Grumberg », colloque Théâtre des minorités, Faculté des Lettres et Sciences humaines, Avignon, 8-10 décembre.

2010. Fort Pierre-Louis, « Les enjeux de la constitution de corpus dans les écrits professionnels et de recherche du master "éducation et formation" : le cas de la didactique du français », colloque Les Didactiques en questions : état des lieux et perspectives pour la recherche et la formation, table ronde avec M.-L. Elalouf, S. Bornaz, M. Beaumanoir, Université de Cergy-Pontoise, Cergy-Pontoise, 8 octobre.

2010. Fort Pierre-Louis, « 1962 à l’aune de la littérature de jeunesse », Congrès annuel de la Société d’histoire coloniale français, Université Paris 8 (Vincennes Saint-Denis), Saint Denis, 18 juin.

2000-2009

2009. Fort Pierre-Louis, « A l’ombre de la mémoire », Colloque Memory, trauma and power, Phnom Penh, Cambodge, 29 juin-1er juillet.

2009. Fort Pierre-Louis, « A l’école de la mort : écrire la transgression », Colloque Écrire le deuil dans les littératures des XXe et XXIe siècles, Université de Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand, 5-6 mars.

2008. Fort Pierre-Louis, « La mort de Sartre : transgression et écriture du deuil », Congrès International du CIEF, Limoges, 3 juin.

2008. Fort Pierre-Louis, « De la Rolex au texte : réceptions croisées de L’Aube le soir ou la nuit de Yasmina Reza », Conférence, Université de Saarbrück, Saarbrück, Allemagne, 27 février.

2006. Fort Pierre-Louis, « Sans distinction d’espèce : le temps des animaux », Colloque de Cerisy Marguerite Yourcenar, Cerisy, 3-8 juillet.

2006. Fort Pierre-Louis, Annie Ernaux, « Une œuvre à la jointure du familial et du social », Congrès International du CIEF, Sinaïa, Roumanie, 26 juin.

2005. Fort Pierre-Louis, « Portraits et mondes : Marguerite Yourcenar et l’art de raconter », conférence pour l’Université Pop de Nantes, Le Lieu Unique, Nantes, 7 décembre.

2005. Fort Pierre-Louis, « Il y a mères et mères : Marguerite Yourcenar et la maternité », Congrès international du CIEF, Ottawa-Gatineau, Canada/Québec, 30 juin.

2005. Fort Pierre-Louis, « Du côté de chez Stéphanie Delacour », colloque Julia Kristeva, Institut National d’histoire de l’art, Paris, 10 mai.

2005. Fort Pierre-Louis, « Cultural constructions », Guest speaker, Conférence, Université du Texas, Arlington, USA, 29 avril.

2004. Fort Pierre-Louis, « Simone de Beauvoir : la mort à l’œuvre », Congrès du CIEF, Lige, Belgique, 20 juin.

2004. Fort Pierre-Louis, « Et a été fini : Simone de Beauvoir et la disparition de sa mère », colloque Le début de la fin, Université Paris 7 - Denis Diderot, Paris, 14-15 mai.

2003. Fort Pierre-Louis, « Les scènes du mort chez Simone de Beauvoir », Congrès du M.L.A., San Diego, USA, 28 décembre.

2003. Fort Pierre-Louis, « Simone de Beauvoir et ses gribouillages », Colloque Juvenilia, Université d’Artois, Arras, 9-10 octobre.

2003. Fort Pierre-Louis, « Les photographies d’Indochine de Marguerite Duras », Colloque international L’Indochine, l’Inde et la France : représentations culturelles, Université de Newcastle, G.B., 5-7 septembre.

2003. Fort Pierre-Louis, « A l’épreuve de la photographie : sensibilités ancienne et nouvelle chez Annie Ernaux », Congrès du CIEF, Nouvelle Orléans, USA, PRIX ÉTUDIANT DE LA MEILLEURE COMMUNICATION , 21 juin

2003. Fort Pierre-Louis, « Ceci est son corps... : religion, filiation et corporité maternelle dans Une femme d’Annie Ernaux », conférence, Northwestern University, Evanston, USA, 7 février.

2002. Fort Pierre-Louis, « L’écriture du deuil : entre deux rives », Colloque international Annie Ernaux, Université Artois, Arras, 19 novembre.

2002, Fort Pierre-Louis, « Sous le signe de la marge : le théâtre de Sarah Kane », colloque international Marges et marginalités, Université Paris XII/ IUFM de Créteil, Créteil, 19-20 septembre.

Journées d’étude

2011. Fort Pierre-Louis, « La Belle et la Bête à la scène : quand le théâtre jeune public s’empare du conte », journée d’étude, Centre d’études littéraires Jean Mourot, Université de Nancy 2, 5 octobre.

Séminaires

2011. Fort Pierre-Louis, « Quand Perrault devient Perlo : le conte au service du rire dans le théâtre jeunesse de J.- C. Grumberg », séminaire sur le rire, dans le cadre des activités du CRTF (dir. V. Houdart-Mérot), 23 juin.

Communications grand public

2008. Fort Pierre-Louis, Émission « Tout arrive ! » par Arnaud Laporte, France Culture, Paris, 8 janvier.