Partenaires

CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site

Séminaire Presse Magazine source et objet d’histoire

Le rôle de Paris Match dans la démocratisation de la haute couture

Vendredi 14 novembre 2014 | 10.00 - 12.00

Responsable(s) :

- Claire Blandin, maîtresse de conférences à l’UPEC
- Jamil Dakhlia, professeur à l’Université Paris 3
- Bibia Pavard, maîtresse de conférences à l’Université Paris 2
- Emilie Roche, maîtresse de conférences à l’Université Paris 3
- François Provenzano, chargé de recherches au FNRS (Université de Liège)
- Claire Sécail, chargée de recherches au CNRS (LCP)

Contact : blandin@u-pec.fr

 

Invitée :

Caroline Duchesne,doctorante en infocom de l’Université de Liège.

« Norme mass-médiatique et dissidence structurelle : l’industrie de la haute couture dans Paris Match »

Si la haute couture a été mise en place au 19e siècle pour fournir à une élite les moyens vestimentaires de sa distinction sociale, l’examen d’un corpus de nécrologies de grands couturiers parues dans le magazine Paris Match entre 1957 et 2010 montre que ce champ se trouve aujourd’hui de plus en plus indexé du côté de la culture de masse, sous l’impulsion de facteurs internes à son propre secteur de production (allant dans le sens d’une certaine fabrication standardisée) et externes (relevant d’une logique mass-médiatique généralisée). Ce mouvement de vulgarisation ou de standardisation accorde cependant encore à la notion de dissidence un rôle essentiel dans la répartition des capitaux symboliques en jeu dans le secteur.

 

Discutant :

Alain Chenu, professeur des universités en sociologie, chercheur à l’Observatoire Sociologique du Changement (Sciences Po Paris)

 

Lieu :

Institut Pratique du Journalisme de Paris Dauphine
24 rue Saint Georges
75009 Paris

Métro : Le Pelletier (ligne 7) | Notre Dame de Lorette (ligne 12)
Bus : 26, 32, 43, 67 ou 74