Partenaires

CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site

Séminaire du LCP

L’histoire des idées : problématiques, objets, concepts, méthodes, enjeux, débats

Vendredi 5 décembre 2014 | 10.00 - 13.00

Nombre de places limité, merci de vous inscrire à : communication.politique@cnrs.fr

 

Séance animée par Marianne Doury (LCP - CNRS)

 

L’histoire des idées :
problématiques, objets, concepts, méthodes, enjeux, débats

Liège
Presses universitaires de Liège
2014

 

L’histoire des idées bénéficie d’une pleine légitimité universitaire dans les mondes anglo-américain et germanique. Dans le monde de langue française au contraire, ce n’est pas une discipline académique établie et reconnue, mais une sorte de terrain vague où on aperçoit des passants, des squatters, des occupants sans titre. On ne rencontre guère dès lors de travaux de confrontation des méthodes et des présupposés, de théorisation de cette discipline répudiée par la plupart des historiens « ordinaires ».

Le livre de Marc Angenot cherche à combler cette lacune. Ce livre n’est ni un traité, ni un manuel, mais un gros essai qui aborde un vaste ensemble de questions, confronte les démarches des uns et des autres, expose les termes de controverses récurrentes. L’auteur y intègre des analyses portant sur des objets et des époques variés et destinées à illustrer les notions, les problèmes et les méthodes.

C’est la « vieille » question, déclinée de cent façons, du rôle des idées dans l’histoire qui retient l’auteur autant que la complexité des problèmes soulevés, la fécondité et la portée de certaines approches – aussi bien que les difficultés auxquelles elles se heurtent. L’histoire des idées est un genre hybride. Il combine l’appareil du savoir, historicisation, typologies, et il opère sur le produit de vastes enquêtes d’archives. Mais il comporte aussi, explicitement dans bien des cas, une intention polémique jointe à un engagement personnel, la présence d’un sujet qui interpelle ses contemporains par passé interposé.

 

Invité :

Marc Angenot est professeur émérite à l’Université McGill de Montréal, titulaire de la Chaire James-McGill d’étude du discours social. Il est membre de la Société royale du Canada. Il est l’auteur de plus de trente ouvrages d’histoire des idées, d’analyse du discours et de rhétorique dont, parmi les titres récents, Dialogues de sourds, traité de rhétorique antilogique (2008), En quoi sommes-nous encore pieux ? (2009), El discurso social (2010), Rhétorique de la confiance et de l’autorité (2013) et Les dehors de la littérature (2013).

 

Discutant :

Laurent Martin est professeur d’histoire à l’Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle et enseigne à Sciences Po et à l’INA.

Ses recherches actuelles s’orientent dans quatre directions :
- La première concerne l’histoire des politiques culturelles en France et en Europe.
- Le deuxième axe de recherche a trait à l’étude de la culture médiatique et des phénomènes censoriaux replacés dans une histoire longue et comparée.
- Troisième champ de recherche, l’histoire des relations culturelles internationales.
- Un quatrième ensemble de travaux se situent à la confluence de l’histoire intellectuelle et de l’épistémologie historique.

Pour en savoir plus, consulter sa page personnelle ICI

 

Lieu :

Institut Pratique du Journalisme de Paris Dauphine
24 rue Saint Georges
75009 Paris

Métro : Le Pelletier (ligne 7) | Notre Dame de Lorette (ligne 12)
Bus : 26, 32, 43, 67 ou 74