Partenaires

CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site

Séminaire Presse Magazine source et objet d’histoire

Transferts culturels en presse magazine

Vendredi 19 juin 2015 | 10.00 - 12.00

Responsable(s) :

- Claire Blandin, maîtresse de conférences à l’UPEC
- Jamil Dakhlia, professeur à l’Université Paris 3
- Bibia Pavard, maîtresse de conférences à l’Université Paris 2
- Emilie Roche, maîtresse de conférences à l’Université Paris 3
- François Provenzano, chargé de recherches au FNRS (Université de Liège)
- Claire Sécail, chargée de recherches au CNRS (LCP)

Contact : blandin [at] u-pec.fr

 

Nombre de places limité, merci de vous inscrire : communication.politique@cnrs.fr

 

Invités

- Maud Berthommier, Université Paris 3 - CIM-MCPN

« Rolling Stone magazine : point de rupture dans l’histoire de la critique rock américaine ? »

Le 9 novembre 1967 paraît aux États-Unis le premier numéro du magazine Rolling Stone. Cette date est historique pour la presse magazine rock. Elle est pour certains la naissance d’un genre nouveau de critique musicale. Pour d’autres, elle est le début de sa fin. De fait, Rolling Stone symbolise, dans l’histoire de la presse rock américaine, un avant et un après mais aussi un désir de continuité. Modèle axiologique de la contre-culture hippie, le magazine reprend l’esthétique et l’idéologie des premiers fanzines rock. Néanmoins, il les réemploie dans une logique nouvelle, de profit. Rolling Stone, à la différence des autres fanzines et magazines qui l’ont précédé, n’est plus une presse d’amateurs mais de professionnels, ne s’imprime pas à titrage confidentiel mais incarne une presse mainstream, ne se spécialise pas uniquement dans la musique mais aborde le cinéma et la politique. Il n’en reste pas moins, dans l’histoire de la presse rock américaine, un symbole des valeurs culturelles de l’époque. Il est en somme peut- être moins un point de rupture qu’un point de repère, comme peut-être l’aura été le magazine Rock & Folk en France dans les mêmes années.

- Christophe Quillien, journaliste freelance et auteur de l’ouvrage Génération Rock & Folk (Flammarion, 2006)

 

Lieu :

Institut Pratique du Journalisme de Paris Dauphine
24 rue Saint Georges
75009 Paris

Métro : Le Pelletier (ligne 7) | Notre Dame de Lorette (ligne 12)
Bus : 26, 32, 43, 67 ou 74